OCTOBRE 2020

Abécédaire

Bonjour à tous, 

Devant l'avalanche de protestations, messages, inquiétude, je sors de mon silence et vous convie à parcourir la mise à jour du site, puisqu'il parait qu'il contribuerait à ce qu'un certain nombre d'entre vous tienne le coup en ces temps difficiles. 

Ca fait des semaines que je me dis : " Bordel de merde ( oui, je suis souvent grossier dans ma tête!), faut que je m'y remette, Cornegidouille ( oui, il m'arrive aussi, à l'occasion, d'être passéiste dans ma tête!) Foin de tes réticences, mon Titi, de cette impression de n'avoir rien de spécial à raconter! Foin de ta procrastination, Palsembleu, vilain Titi tout pourri (oui, il m'arrive aussi d'être un brin snob, d'employer des mots savants , voire distingués et de m'insulter un tantinet quand l'envie m'en prend!) 

Alors on y va, épicétou! 

Je vous préviens: Je vais faire un sort à la chronologie, foutre le boxon dans le temps qui passe, parce que faire défiler les semaines, ça me gonfle. 

J'ai longtemps cherché comment m'y prendre pour dérouler la pelote, en retrouver le fil et tirer dessus pour que ça "vienne" bien. 

Et, ce matin, j'ai trouvé ! un ABECEDAIRE ! un truc qui commence par "A" et qui finit par "Z". un machin à paragraphe, avec, parfois, quand ça me chante, des lettres répétées, avec une photo (ou 2, ou 3, j'en sais rien!) par lettre. 

j'espère que ça va vous plaire, parce que :

1/ j'ai pas d'autre idée

2/ ça me plait

3/ je fais ce que je veux, na !


Voici donc "l'abécédaire de l'été débordant sur l'automne". 

Je vous préviens, je ne vais pas faire tout l'alphabet en une seule fois ! Je ne suis pas Michel Onfray ! Je ne peux pas pondre un bouquin, trois articles, et douze interviews toutes les semaines ! j'suis pas prolifique, moi. Je suis juste un plaisancier qui plaisance, qui plaisante et, quelquefois, ne fais rien du tout;


Je suis ravi de renouer le contact avec vous tous. 

ça va être décousu, parfois décoiffant, parfois sans grand intérêt... Chacun y reconnaitra les siens, j'espère. 

 Bonne lecture.


A

A comme : Ah qu'y sont contents les Trollonautes ! 
J'suis bien content de cette connerie, moi!

A comme : Aventures
Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça a été bien court ! Mise à l'eau le 30 juin, Puis panne de moteur (refroidissement), puis pannes électriques (5 fois, pas résolues. j'y reviendrai probablement à la lette E). Puis, ballades dans le golfe Argolide seulement parce qu'on n'a pas osé aller très loin avec le bateau ....
Puis, sortie de l'eau juste avant le Médican qu'on avait pas envie de se prendre sur la tronche, mais qui, en fait, n'est pas venu ! Ah le salopard!

A comme: Anniversaire
Le mien, le 25 juillet, fut extraordinaire ! J'ai été fété par nos amis ( les seuls à avoir bravé la COVID pour venir nous voir fin juillet et début Aout ! J'ai eu des tas de chemises fantastiques, deux tee shirts de la FI, dont un à l'éfigie de Méluche, du Mojito à Gogo ( j'ai renversé mon verre 3 fois: Véridique, et pourtant j'avais pas encore bu ! L'émotion, sans doute! ) et un tour de chant mémorable "spécial Titi!
C'était avec Sandrine, Carole, Roland et Philippe. Et ce fut deux semaines inoubliables . 
Voici, pour vous donner une idée de l'inoubliable, le résumé de cette parenthèse enchantée, concoctée par notre chère amie Carole qui a un talent fou pour ce genre de choses ( et pas seulement pour ce genre de choses!) 



B

B comme : Baie de Poros

Elle esr super, la baie de Poros ! Sans dèc', à part par un force 10 plein Ouest, elle est super . 

MAIS ON N'EN PEUT PLUS DE LA BAIE DE POROS. En juillet et Aout et début Septembre, on l'a faite, en long, en large, en travers, avec l'alarme batterie qui faisait OUIN ( et moi avec) . On l'a parcourue dans tous les sens. Y'a que par dessous qu'on l'a pas faite ! tant mieux, on va dire. 


B comme : Barre toi de là !


La saison a commencé tard. Mais les énormes caisses à boulons immatriculées au Panama, à Malte ou dans d'autres paradis fiscaux, se sont vengées en sortant en meute, comme n'importe quelle  milice d'extrème droite ! 

La palme pour celle -ci, qui a mis un bout à terre d'au moins 100 mètres de long en baie de Dokhos, privatisant son bon demi mille de côte et interdisant la circulation autour de sa grosse bouse. Laissez moi vous dire qu'il a entendu parler du pays. Je pense que ma grosse voix  a dû s'entendre jusqu'à Ermioni. 


illustration. J'ai volontairement grossi,  pour que vous la voyiez bien,  l'amarre de ce gougnafier. 

B comme bricolage :

De ce coté-là, désolé, rien de croustillant. J'ai bien fait un peu de Sikaflex en beuglant comme un veau en refaisant l'étanchéité de mes supports d'échelle, mais rien pour exciter l'amateur de super connard !

En revanche, les super-connards, ce sont les 4 électrriciens qui se sont succédés au chevet de mon moteur bâbord, qui ont vérifié, analysé, coupé, etc . 

Le premier à même fait exploser mon gestionnaire d'alternateur !  Si j'avais eu la COVID, je n'aurais pas senti l'odeur de brulé ! Et on aurait flambé, comme les actions de Bridgestone quant elle annonce la fermeture d'une usine. Après ces 4 oscultations, et l'alarme batterie qui a sonné lors de notre première ballade avec nos amis, le grand Philippe s'est penché sur le truc et a trouvé , en à peine 2 minutes, une cosse pourrie qui avait, visiblement, échappé à la sagacité des professionnels ! 

On l'a changée, mais, hélas, le problème récurent est revenu 15 jours plus tard, juste en arrivant ...en baie de Poros ! 

Bref, les réparations des électriciens, locaux, c'est surtout B comme BOF ! 


On va tenter de mettre tout cela à plat cet hiver. 

Ouch ! A ce rythme, c'est pas demain la veille qu'on y sera rendu, au "Z" ! 

C

C comme : Cuistre

J'appelle "cuistre" ( en fait, c'est pour ne pas dire "connard" ou "enfoiré", ou, même "salaud", parce que ça ferait pas joli dans un titre!) quelqu'un qui serait lecteur assidu du site ( qui, rappelons le, est gratuit, non-obligatoire, sans publicité, tout en offrant, sans contre-partie aucune, quelques informations!), un lecteur que j'imagine, à tord ou à raison jaloux ou frustré, ou dingue, et que se permettrait de m'insulter par la voie du livre d'or, de façon anonyme, remarquablement méchante et cynique,  se réjouissant que je me sois cassé le poignet parce que ça me prive "de pignole" , me menaçant physiquement ( venir te botter le derche et te secouer le pruneau"),  m'accusant  de débilité mentale ( "de l'eau de vie dans la tête". ), d'imbecillité politique (why not. Mais personne ne t'oblige à me lire),  m'accusant, en outre, de "conchier ceux qui bossent pour de vrai !" (car sans doute, ces salauds d'intermittents ne sont pas des travailleurs)...

...je passe sur les autres gentillesses....

et, pour finir,  de me rattraper pour mettre ses menaces à éxécution. 

Alors sache, espère de gougnafier qui profite de mon site et qui se permet de m'insulter publiquement  derrière un pseudo (oui, publiquement, car sur le livre d'or...Mais hélas pour ta gueule, j'ai édité!), 

Je devine ton petit sourire Zeymmourien en me lisant et te disant, en ton for intérieur; "Chouette, je lui ai fait mal à ce gros con de Trollien!"

Ouais.

Mais sache le, mon Kalki, mon kiki, mon p'tit veule : Ne t'avise pas de t'approcher de mon bateau, ni de m'adresser la parole, ni, surtout, de t'aviser à me botter le derche, parce que, de mon coté, je tenterai aussitôt, à minima, de te souffleter. Je suis pour la non-violence, mais je ne suis pas Jésus pour autant.  

D'ici là, veuille agréer, monsieur l'anonyme, l'expression de mon profond mépris. 


Puuuuuuutain : ça fait du bien ! Je retiens ça depuis fin Juillet! ça me rappelle le bon temps, celui où l'on m'accusait d'avoir dissimulé de l'argent parce que"ce n'est pas possible d'acheter un bateau comme ça avec ton train de vie" ou celui qui a décidé de ne plus lire le site, parce qu'il y a"trop de photos de chien"! Enfin, ceux-là, au moins, m'ont fait rire! 

C comme : COVID

Comment passer à coté? Comment ne pas s'interroger sur un gouvernement qui, en avril déclare que les masques, en population générale, sont néfastes, puis le rende obligatoire en Septembre justement en population générale?

Dites chers Trollonautes masqués, à ce propos :  Votre masque bleu, là...vous le changez toutes 4 heures ou bien, en fait, vous faites semblant de protéger et d'être protégé en évitant, surtout, soigneusement, de vous cogner des 135€ d'amende? Soyez sincères, s'il vous plait ! 

Quant à nous, en Grèce, on fait ce qu'on nous demande, sans illusion. 

Hier, j'ai pris le taxiboat pour Poros, en compagnie d'une grosse pignée de grecs. le masque est porté n'importe comment. Moi, je m'en fous, je n'ai pas peur. Non, je n'ai pas peur, comme mon papa, que j'aime infiniment, qui va avoir 90 ans et que je serrerai dans mes bras en décembre, parce que je ne veux pas qu'il meure de mon manque d'affection ( je serai testé avant), qui n'a pas peur de mourir, mais qui porte scrupuleusement le même masque bleu à chaque sortie pour, comme nous tous, être en règle. 

Cette saloperie, car c'en est une, fera mourrir la société avant d'en faire mourir ces membres. 

Et dire que ce soir, Macron va annoncer le couvre-feu, parait-il. Mais vous pouvez continuer à vous entasser dans le métro pour aller bosser, le virus n'y circule pas. Vous pouvez vous serrer les uns contre les autres dans les amphis, dans les classes de 36 élèves, le virus n'y circule pas. A propos, savez vous que Blanquer a demandé (humblement, j'imagine!) à macron l'embauche en urgence de 3000 profs pour dédoubler les classes? Et que la réponse a été : " ah non, désolé! Embaucher des profs, ça relance rien du tout, alors niet ! "

La bourse ne baisse pas. Oh non. Elle s'en fout la bourse, du virus. En revanche, elle se réjouit du licenciement, elle le montre, cyniquement. On ne compte plus les entrerpises du C AC 40, sauvée par l'état qui en profitent pour dégraisser ses effectifs. Ca me dégoûte. 

Les dividendes non plus, il ne baissent pas ! Ils grossissent, même si certaines grosses entreprises ont fait  mine de suivre l'appel " à la modération" ! C'est marrant, l'état d'urgence, apparemment, ne permet pas de faire une loi pour çà. On ne fait jamais de loi pour limiter l'enrichissement des plus riches, quelle horreur ! 

Tout comme me dégoûte le fait qu'un ex premier ministre puisse aller toucher  2500 balles de jetons de présence à ATOS (part variable de sa rémunération, + 50000€ de part fixe, + son salaire de maire du havre) . notons que E;Philippe a poussé comme un fou, en tant que 1er ministre à la nomination de Thierry Breton, son pote, à la tête de l'entreprise ATOS dont il deveint, depuis, administrateur. N'y voyez aucun conflit d'intérêt, hein, même si c'est le sien, d'intérêt, à E.Philippe.  

Je le vois déjà se pointer à une réunion, toucher 2500€, sans passer par la case départ, dire au bout d'1/4 d'heure " Désolé, j'ai une réunion à la Mairie" et repartir dans sa voiture avec chauffeur. Combien faut-il d'heures de chaîne pour qu'un ouvrier gagnne 2500 boules et rentre chez lui en métro ( avec chauffeur aussi, remarque, enfin quand il n'est pas automatique!) pour une réunion avec sa télé? Bien fait, sale pauvre, t'avais qu'à te payer l'ENA! 

Ils devraient vraiment se masquer, eux, les ex fonctionnaires dont on a payé la formation et qui ne cessent de faire des allers/retours public-privé ! Comme macron, tiens. ils devraient plus que se masquer ! S'ils avaient deux sous de pois chiches sous la casquette dorée,  ils enfileraient  une burka médiatique pour qu'on entende plus parler d'eux. 

Parce que, comme on le sait, il nous vient des idées de le leur faire recracher ce qu'ils nous prennent ! Non? 

En tout cas, moi, ça me vient!  

Couvre feu..... Comment ils vont faire les ouvriers qui font les 3x8? pas de problème pour eux. Dérogation ! Le virus, s'il tue des travailleurs dans le métro, protégés par le masque bleu qui ne les protège de pas grand chose et qui protège les autres de quasi-rien, ce masque qui cache la forêt de l'incompétence et du foutage de gueule de ceux qui nous dirigent, c'est pas grave : Y'en a 10 millions au chomâge qui attendent sa place. Il peut bien crever, le travailleur! C'est bon pour la bourse! 


Saloperie de monde de merde. je te hais. 

Et pour finir en souriant :